Ganitumab

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
n. m. (DCI). Anticorps monoclonal humain antagoniste du récepteur du facteur de croissance de type 1 apparenté à l'insuline (IGF‑1R pour insulin-like growth factor 1 receptor), ayant une activité antinéoplasique. En se liant au récepteur IGF‑1R, le ganitumab empêche la fixation du ligand naturel IGF‑1 et, de ce fait, stoppe la transmission du signal empruntant la voie PI3K/Akt. Il inhibe ainsi la prolifération des cellules tumorales et induit l'apoptose de ces cellules. .

Le récepteur IGF‑1R possède une fonction tyrosine kinase et fait partie de la famille des récepteurs de l'insuline. Il stimule, après liaison du ligand naturel, la prolifération cellulaire, favorise la transformation oncogènique et prévient l'apoptose.Il est ainsi fortement impliqué dans les processus de tumorigenèse et métastatiques

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres