Gesse

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016


Botanique - Pharmacognosie - Toxicologie



Anglais : grass pea (gesse commune)
Espagnol : almorta ou guija
Étymologie : provençal gieissa gesse
n. f. Nom générique désignant plusieurs herbacées annuelles fourragères du genre Lathyrus (Fabaceae ex-Légumineuses), souvent volubiles, munies de vrilles, à stipules développées et à fleurs généralement roses ou rouge violacé. Les graines de certaines espèces (par exemple la gesse commune L. sativus L., la gesse chiche L. cicera L. et la gesse des marais L. palustris L.), riches en protéines et en acides gras insaturés, sont également toxiques en raison de la présence de dérivés d'acides aminés ; ceux-ci (acide β-N-oxalyl-L-α,β-diaminopropionique ou ODAP, β-aminopropionitrile ou BAPN) sont responsables, chez l'Homme et les animaux, après ingestion prolongée et en quantité importante des graines, du lathyrisme dont il existe deux formes : le neurolathyrisme (causé par l'ODAP) et l'ostéolathyrisme (causé par le BAPN).

Cette toxicité peut encore se manifester dans les régions du globe où survient la famine, par exemple au Bangladesh, en Éthiopie, en Inde... Des espèces de gesses sont cultivées comme plantes ornementales ; c’est le cas de la gesse odorante, L. odoratus L., plus connue sous le nom de « pois de senteur ».

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres