Glomérulonéphrite

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 06 mars 2017
Synonyme(s) : glomérulopathie
Anglais : glomerulonephritis
Espagnol : glomerulonefritis
Étymologie : latin glŏmus peloton, pelote, du verbe glŏměrāre mettre en pelote, en boule, en masse, grec νεφρός nephrós rein, suffixe –ite inflammation
n. f. Terme générique pour désigner une pathologie du glomérule rénal. Elle peut être idiopathique ou secondaire à une maladie infectieuse ou être de médiation immunitaire.


Glomérulonéphrite aiguë

Anglais : acute glomerulonephritis
Espagnol : glomerulonefritis aguda
Syndrome rénal secondaire à une maladie systémique, notamment une maladie infectieuse bactérienne (principalement post-streptococcique), virale (rougeole, oreillons) ou parasitaire (toxoplasmose, paludisme), une maladie auto-immune (LED, Goodpasture) ou vasculaire (vascularite de Wegener, une néphropathie à IgA de Berger, une vaccination. Elle est marquée par une hématurie, une protéinurie, des cylindres hématiques et la diminution du débit de filtration glomérulaire avec rétention hydrosodée. Se traduit par un œdème et une hypertension artérielle. Est réversible.


Glomérulonéphrite chronique

Anglais : chronic glomerulonephritis
Espagnol : glomerulonefritis crónica
Maladie secondaire à une pathologie infectieuse ou systémique, aboutissant à une insuffisance rénale irréversible par perte des néphrons fonctionnels. On distingue cinq stades selon le niveau du débit de filtration glomérulaire évalué par la concentration plasmatique de la créatinine.


Glomérulonéphrite extramembraneuse

Anglais : extramembranous glomerulonephritis
Espagnol : glomerulonefritis extramembranosa
Maladie rénale par dépôts granuleux d'IgG dans la membrane basale des capillaires glomérulaires. Elle provoque un syndrome néphrotique. Elle peut être idiopathique ou secondaire à une maladie (lupus érythémateux, cancer du poumon ou du côlon, lymphome), à un traitement par le captopril ou à une intoxication par les métaux lourds.


Glomérulonéphrite proliférative diffuse

Anglais : diffuse proliferative glomerulonephritis
Espagnol : glomerulonefritis proliferativa difusa
Affection se présentant comme néphrite aiguë dans les suites d'une infection streptococcique, marquée par des dépôts d'immuns-complexes au niveau de tous les glomérules. La persistance d'une protéinurie au-delà de 6 mois doit faire craindre son passage à la chronicité.


Glomérulonéphrite rapidement progressive

Anglais : rapidly progressive glomerulonephritis
Espagnol : glomerulonefritis rápidamente progresiva
Insuffisance rénale rapidement progressive avec des signes urinaires de glomérulonéphrite par augmentation du seuil de perméabilité de la membrane basale du glomérule, filtration de fibrine dans la capsule de Bowman qui stimule la prolifération des cellules épithéliales pariétales de cette capsule et un afflux de monocytes avec formation de « croissants » caractéristiques qui compriment cet espace et conduisent rapidement à une insuffisance rénale. L'une des étiologies est le syndrome de Goodpasture, l'autre une vascularite de Wegener.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres