Glycogénogenèse

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Anglais : glycogenesis
Espagnol : glucogénesis
Étymologie : grec γλυκύς glukús doux, sucré, γένος génos naissance, origine, descendance, race, famille, parenté et γένεσις génesis production, génération
n. f. Voie métabolique de synthèse du glycogène comportant 3 étapes : 1- addition successive par des liaisons α-1,4 de résidus glucosyles à partir de l’UDP glucose sur un résidu glucosyle lié à la glycogénine grâce la glycogène synthase ; 2- déplacement d’un ensemble de résidus glucosyles en position α-1,6 sur une chaîne en cours d’allongement grâce à une enzyme branchante ; 3- reprise de l’action de la glycogène synthase. La glycogénogenèse hépatique est régulée essentiellement par le rapport insuline/glucagon (stimulation par un rapport élevé) et la glycogénogenèse musculaire, plus spécifiquement par l'adrénaline (inhibition).

Constitue une réserve hépatique (et secondairement rénale), source d'énergie pour l'ensemble de l'organisme en maintenant la glycémie à une valeur optimale, ainsi qu'une réserve musculaire à usage strictement local.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres