Glycyrrhétique (acide)

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 21 novembre 2016


Pharmacognosie



Glycyrrhétique (acide).

Synonyme(s) : enoxolone (DCI), acide glycyrrhétinique
Anglais : glycyrrhetic acid
Espagnol : ácido glicirrético
Étymologie : grec γλυκύς glukús doux (saveur), sucré et ῥίζα rhíza racine
n. m. Acide triterpénique à squelette oléanane comportant une cétone α,β-insaturée (11-oxo Δ12,13) ; obtenu par hydrolyse de la glycyrrhizine.

Inscrit (sous sa DCI enoxolone) à la Pharmacopée Européenne, monographie 01/2017, 1511.

Utilisation par voie locale, seul ou en association, pour ses propriétés anti-inflammatoires (inflammation de la cavité buccale, crise hémorrhoïdaire). Sa structure le rapproche des corticoïdes ; il en possède certaines propriétés, en particulier anti-inflammatoires et minéralocorticoïdes, par inhibition de la 11β-hydroxystéroïde-déshydrogénase-2, entraînant une accumulation du cortisol dans le tissu rénal.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres