A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Groupement

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernière modification de cette page le 07 mars 2017
Anglais : group, grouping
Espagnol : agrupación, agrupamiento
Allemand : Gruppe
Étymologie : italien gruppo réunion de plusieurs figures faisant un ensemble dans une œuvre d’art, suffixe latin –mentum –(e)ment, ajouté à la base verbale pour former des substantifs décrivant le résultat de l’action
n. m. 1- action de rassembler ; 2- ensemble de personnes ou de choses.



Administration - Pratique hospitalière - Pratique pharmaceutique



Groupement de coopération sanitaire (GCS)

Anglais : health cooperation group
Espagnol : grupo de cooperación sanitaria
Allemand : Vereinigung für gesundheitliche Zusammenarbeit
Dispositif conventionnel volontaire entre des établissements de santé publics ou privés, des centres médico-sociaux, des centres de santé, des maisons de santé et des personnes physiques ou morales exerçant une profession médicale à titre libéral, ayant pour objet de faciliter, de développer ou d'améliorer l'activité de ses membres par des actions de coopération et/ou de mutualisation des moyens. Le GCS doit comprendre au moins un établissement de santé ou être lui-même un établissement de santé titulaire d’une ou plusieurs autorisations d’activités de soins.

Les personnes physiques ou morales exerçant à titre principal une activité à but lucratif soit de fournisseur, de distributeur ou de fabricant de produit de santé, soit de prestataire de services ne peuvent être membres d’un GCS. Les pharmaciens d’officine en sont donc exclus, contrairement aux pharmacies à usage intérieur (PUI) et aux laboratoires de biologie médicale qui peuvent être intégrés dans un GCS.
La convention constitutive du groupement de coopération sanitaire de moyens est soumise à l’approbation du directeur général de l’agence régionale de santé (ARS). Les GCS bénéficient de la personnalité morale (Articles L. 6133-1 et suivants du Code de la santé publique).


Groupement hospitalier de territoire (GHT)

Anglais : hospital territory group
Espagnol : agrupación hospitalaria de territorio
Allemand : Gebietsverband der Krankenhäuser
Dispositif conventionnel obligatoire entre établissements de santé publics d’un même territoire par lequel ils s’engagent à se coordonner autour d’une stratégie de prise en charge commune et graduée du patient, formalisée dans un projet médical partagé. Les GHT organisent la complémentarité des établissements de santé en prenant en compte la spécificité de chacun dans la construction de l’offre de soins. Ils se substituent, depuis 2016, aux communautés hospitalières de territoire.

Tous les groupements hospitaliers de territoire s'associent à un centre hospitalier universitaire (CHU) au titre des activités hospitalo-universitaires. Les établissements privés peuvent être partenaires d'un GHT au moyen d’une convention de partenariat. La convention constitutive du groupement hospitalier de territoire est soumise à l’approbation du directeur général de l’agence régionale de santé (ARS). Le GHT n’est pas doté de la personnalité morale (Article L. 6132-1 du Code de la santé publique).


Groupement professionnel

Anglais : professional group
Espagnol : agripación profesional
Allemand : Fachgruppe
Association de professionnels (exemple : pharmaciens d'officine) regroupés, sur une base volontariste, en vue de réaliser des actions communes (achats, formation, information du public ...).


Chimie organique



Ensemble d'atomes faisant partie d'une entité chimique.


Biochimie



Groupement prosthétique

Anglais : prosthetic group
Espagnol : grupo prostético,
Molécule organique non protéique maintenue dans une structure protéique au moyen de liaisons covalentes permanentes ou éventuellement de liaisons faibles (ioniques, hydrogènes) avec au centre, en général, un ou plusieurs atomes métalliques. (exemple : l'hème).