Hélium

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Anglais : helium
Espagnol : helio
Étymologie : grec ἥλιος hếlios soleil
n. m. 4.022He, Élément situé dans la 18e colonne et la 1re période de la classification périodique, de structure électronique 1s2. Gaz rare monoatomique le plus difficile à liquéfier et à solidifier. Gaz le plus léger après le dihydrogène. D'utilisations diverses, l'hélium est le gaz vecteur le plus souvent utilisé en chromatographie gazeuse (car il est compatible avec la plupart des détecteurs,) en chromatographie liquide pour le dégazage de solvants, en spectrométrie d'émission, de fluorescence X. À l'état liquide, il est utilisé en imagerie par résonance magnétique (IRM) pour le refroidissement de l'aimant. De plus, parmi les lasers, celui à l'hélium/néon est celui qui est le plus souvent rencontré.

Bien que rare sur terre, l'hélium est l'élément le plus abondant de l'univers après l'hydrogène, fait qui provient de sa nucléosynthèse à partir de ce dernier. Il participe lui-même à la nucléosynthèse d'autres éléments.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres