Halogène

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Anglais : halogen
Espagnol : halogena
Étymologie : grec ἅλς háls sel, saline, mer et γένος génos naissance, origine, descendance, race, famille, parenté
n. m. Élément de la 17e colonne de la classification périodique : fluor 9F, chlore 17Cl, brome 35Br, iode 53I et astate 85At (radioactif). Cf entrées correspondantes. Non-métaux (mais le diiode, solide, présente un éclat métallique) de configuration électronique externe de type ns2 np5, présentant plusieurs états d'oxydation (de -1 pour le fluor à +7 pour l'iode). Leurs molécules, diatomiques homoatomiques (F2, Cl2, Br2 et I2) ne se trouvent pas à l'état naturel en raison de leur grande réactivité et sont préparées par oxydation. Extrêmement réactives, elles ont tendance à engendrer les anions X-, ions halogénures (isoélectroniques des gaz rares les plus proches).

Exemple de dérivés : dihalogènes (Cl2), halogénures (NaCl), dérivés halogénés de non-métaux (SF6) et dérivés halogénés organiques (C2H5Br), dérivés interhalogénés (IF7).

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres