Hamamélis

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 29 juin 2017


Pharmacognosie



Synonyme(s) : noisetier des sorcières (nom vernaculaire)
Anglais : witchhazel ou hamamelis
Espagnol : avellano de bruja
Allemand : Zaubernuss
Étymologie : grec ἁµάµηλις hamámêlis sorte de néflier
n. m. Arbuste (Hamamelis virginiana L., Hamamelidaceae) originaire de l'est du Canada et des États-Unis, cultivé en Europe, d'aspect proche de celui du noisetier. Feuille riche en polyphénols (flavonoïdes, proanthocyanidols, tanins hydrolysables et tanins condensés) ; présence d’une faible quantité d’une huile essentielle renfermant majoritairement des alcools aliphatiques sous forme libre ou estérifiée. Propriétés astringentes, anti-inflammatoires et veinotoniques.

Inscrit à la Pharmacopée Européenne, monographies 01/2011, 0909 corrigé 9.2 (feuille d’) et 01/2016, 2532 (écorce d’).

Utilisation traditionnelle par voie orale dans les manifestations subjectives de l’insuffisance veineuse (jambes lourdes…) et dans la symptomatologie hémorroïdaire ; en usage local, en bain de bouche pour l’hygiène buccale, en cas d’inflammation cutanée mineure, d’irritation ou de gêne oculaire due à des causes diverses (eau distillée d’hamamélis). L’écorce des tiges, riche en tanins, est également utilisée dans des indications similaires. En cosmétologie, les feuilles sont utilisées sous forme d'extrait pour leurs propriétés astringentes et anti-inflammatoires.
L’hamamélis a été introduit comme arbuste ornemental dans les parcs et jardins.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres