Hepcidine

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Anglais : hepcidin
Espagnol : hepcidina
Étymologie : grec ἥπαρ hépar, génitif ἥπατος hépatos, foie, latin cæděre frapper, battre, briser, fendre, abattre, tuer, massacrer, suffixe polypeptide
n. f. Hormone peptidique de 25 acides aminés, comportant quatre ponts disulfure intracaténaires. Synthétisée par l'hépatocyte, elle régule l'absorption et l'homéostasie du fer de l'organisme, en se liant, à la surface des entérocytes et des macrophages, à la ferroportine, ce qui conduit à l'internalisation et à la dégradation de celle-ci et, par suite, à la rétention du fer à l'intérieur de ces cellules, évitant ainsi une élévation de la sidérémie.

Une surcharge en fer, une inflammation chronique ou aiguë entraîne une augmentation de la production de l'hepcidine et, par suite, une diminution de la sortie du fer cellulaire. A l'inverse, une anémie chronique, une hypoxie, c'est-à-dire des conditions qui augmentent les besoins en fer, conduisent à sa répression et donc à l'augmentation de la sortie du fer cellulaire.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres