Histocompatibilité

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 19 janvier 2016
Anglais : histocompatibility
Espagnol : histocompatibilidad
Étymologie : grec ἱστός histós objet dressé, mât de navire, métier de tisserand, d'où tissu, latin cum avec et pătĭbĭlis tolérable, supportable, sensible, doué de sensibilité
n. f. Degré de similitude des caractères antigéniques des tissus d'un donneur et d'un receveur déterminant l'acceptation ou le rejet de greffe. Différents ensembles d'antigènes tissulaires codés par des gènes alléliques définissent des systèmes d'histocompatibilité dont les principaux sont les systèmes des groupes sanguins et le complexe majeur d'histocompatibilité (CMH).


Histocompatibilité CMH

Anglais : Human Major Histocompatibility Complex (MHC)
Espagnol : complejo mayor de histocompatibilidad
Système qui gouverne la compatibilité des greffes multigénique, multiallélique et d'expression codominante dont les gènes sont localisés sur un segment du chromosome 6 chez l'Homme. Il existe trois classes majeures de gènes codant pour 3 classes de molécules : classe I (HLA-A, B et C), classe II (HLA-DP, DQ et DR) et classe III. Les molécules de classe I et II jouent un rôle majeur dans la communication intercellulaire des cellules du système immunitaire, en particulier dans la reconnaissance de l'antigène par les lymphocytes et sont les cibles de la réaction immunitaire de rejet de greffe. Les gènes de classe III codent des protéines du complément.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres