Humidité

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 05 mars 2017
Anglais : moisture
Espagnol : humedad
Étymologie : latin hūmĭdĭtās humidité
n. f. État de ce qui est chargé d'eau ou de vapeur d'eau.



Chimie analytique



Humidité absolue

Anglais : absolute moisture
Espagnol : humedad absoluta
Teneur d'un milieu en eau en g/unité de masse ou de volume. La détermination de l'humidité peut se faire à l'aide de différentes méthodes :
  1. les méthodes physiques :
    1-1- dans les solides, par différence de masse après dessiccation, procédé très utilisé en bromatologie. Cf dessiccation ;
    1-2- dans les solides et les liquides, par distillation avec entraînement par un solvant volatil, les vapeurs d'eau et de solvant sont condensées au niveau d'un réfrigérant à reflux puis recueillies dans un tube gradué où l'eau et le solvant non miscible se séparent, montage dit de Dean et Stark. La teneur en eau est donnée par le volume recueilli. Le solvant organique ajouté à l'échantillon doit être non miscible à l'eau, posséder un point d'ébullition plus élevé et une masse spécifique plus faible qu'elle. Le toluène semble convenir le mieux. Méthode intéressante pour les échantillons renfermant une humidité qui ne soit ni excessive ni trop faible, par exemple en bromatologie pour l'analyse des corps gras ;
    1-3- dans les gaz, à l'aide d'un psychromètre ou hygromètre.
  2. la méthode instrumentale par CPG, l'eau de l'échantillon est extraite avec une quantité connue d'un solvant organique qui lui est miscible tel que le méthanol. Le pourcentage d'eau dans le mélange méthanol/eau est déduit du chromatogramme, d'où la teneur en eau dans l'échantillon.
  3. la méthode chimique. Cf méthode de Karl Fisher.

Humidité relative (de l'air)

Anglais : relative moisture
Espagnol : humedad relativa
Rapport de l'humidité absolue à sa valeur à saturation à la même température.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres