Hypothermie

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 03 février 2016
Anglais : hypothermia
Espagnol : hipotermia
Étymologie : grec ὑπο hupo hypo– préfixe signifiant en dessous (en langues modernes : petite quantité, diminution, insuffisance) et θερµός thermós chaud, du verbe θερµαίνω thermaínô [é]chauffer
n. f. Diminution de la température corporelle au-dessous des valeurs usuelles physiologiques chez les homéothermes, inférieure ou égale à 35 °C. Il y a risque vital en dessous de 32 °C.

Une hypothermie peut être traitée par réchauffement externe ou interne contrôlé ; la mise en œuvre d'une circulation extracorporelle peut être nécessaire en cas d'hypothermie sévère.
Une hypothermie peut-être accidentelle, résultant le plus souvent de l'exposition au froid dont les effets sont aggravés chez les personnes âgées, par la prise d'alcool, d'opiacés ou d'autres substances stupéfiantes.
À l'inverse, une hypothermie légère (au dessus de 32 °C) peut être induite à des fins thérapeutiques de neuroprotection, après un arrêt cardiaque (exemple : par refroidissement externe contrôlé par applications de packs de glace, de combinaisons ou de casques réfrigérants). Peut aussi être d'origine pharmacologique, Cf hypothermisant.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres