Hystérésis

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Anglais : hysteresis
Espagnol : histéresis
Étymologie : grec ὕστερος hústeros qui vient après, en retard, inférieur
n. f. Persistance d'un phénomène quand la cause a disparu.



Physique



Caractéristique d'un système dont les propriétés dépendent des traitements non seulement présents, mais aussi antérieurs. Un matériau ferromagnétique soumis momentanément à un champ magnétique garde une aimantation permanente. On dit qu'il y a hystérésis magnétique. Cette propriété est mise à profit pour la construction d'aimants permanents et de mémoires magnétiques. Un autre exemple est fourni par le comportement de certaines électrodes après les avoir soumises à des valeurs variables de concentrations des espèces auxquelles elles sont sensibles. Une nouvelle mesure pour une même concentration ne conduit pas à la même valeur de potentiel qu'avant soumission. Un liquide thixotrope présente aussi une hystérésis ; sa structure est modifiée par l'application d'une contrainte mécanique.

Cf thixotropie.


Pratique hospitalière



Hystérésis d'un dispositif médical

Phénomène grâce auquel un dispositif médical, soumis à des contraintes au cours de sa fabrication, retrouve après sa pose une configuration prédéterminée, par exemple cathéter artériel, sonde urétérale.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres