Ibrutinib

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 28 juillet 2017
Ibrutinib.

n. m. (DCI). Molécule inhibant la tyrosine kinase de Bruton, utilisée par voie orale dans certaines leucémies ; l'expression de cette enzyme est augmentée par les lymphocytes B mutés, responsables de la leucémie lymphoïde chronique. Son inhibition provoque l'apopotose (mort cellulaire) de ces lymphocytes. Des résistances à l'ibrutinib ont été décrites, soit par mutation de son enzyme cible, soit par mutation de la PLCγ2, se situant un peu aval dans la cascade de réaction dépendant de la tyrosine kinase de Bruton.

En France, en 2014, a été notifiée une Autorisation temporaire d'utilisation (ATU) dans les indications suivantes : 1) traitement des patients adultes atteints d'un lymphome à cellules du manteau (LCM) en rechute ou réfractaire ; 2) traitement des patients adultes atteints d'une leucémie lymphoïde chronique (LLC) ou d'un lymphome lymphocytaire (LL) en rechute ou réfractaire.
La FDA (États-Unis) a autorisé, le 19 janvier 2017, la mise sur le marché de l’ibrutinib pour le traitement des patients atteints d’un lymphome de la zone marginale en rechute ou résistant à des thérapies anti-CD20.
Cf rituximab,ofatumumab
.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres