Icariine

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 01 janvier 2016
Icariiine.

n. f. (DCI). Glycoside de flavonol présent dans Epimedium brevicornum (herbe de la médecine traditionnelle chinoise utilisée dans le traitement de l'ostéoporose), ayant une activité potentiellement antinéoplasique (lignées cellulaires lymphoïdes malignes), mais surtout réputée pour ses effets aphrodisiaques par la stimulation de la fonction érectile.

L'icariine se lie au récepteur ERα36, un nouveau variant de récepteur α des œstrogènes, α36, pour moduler une voie de signalisation liée aux réseaux MAPK/ERK/JNK et JAD2/STAT3/Akt. Ce composé induit l'arrêt du cycle cellulaire en phase G1, ou en transition G2/M, selon la dose. Lors de l'arrêt en phase G1, on constate que l'icariine conduit à une surexpression des protéines pRb, p27(Kip1), et p16(Ink4a), tandis que diminuent les taux de phosphorylation de pRb, de la cycline D1, et de CDK4.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres