Idélalisib

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 20 janvier 2017
Idélalisib.

n. m. (DCI). Molécule inhibant la fixation de l’ATP sur le domaine catalytique de la phosphatidylinositol 3 kinase δ, ce qui induit un effet pro-apoptotique sur les lymphocytes B, notamment en s’opposant à l’adhésion des lymphocytes B sur les cellules endothéliales et les cellules stromales de la moelle osseuse.

L'idélalisib a une AMM pour le traitement de la leucémie lymphoïde chronique (LLC) en association avec le rituximab, chez les patients ayant reçu au moins un traitement antérieur, et pour le traitement des patients atteints de lymphome folliculaire réfractaire.
Il peut être prescrit, en première intention, chez les patients atteints de leucémie lymphoïde chronique ayant des marqueurs cytogénétiques de mauvais pronostic (délétion 17p ou mutation TP53), mais en association avec le rituximab. En effet, 3 essais ont montré une mortalité accrue quand l’idélalisib était administré seul. Son mécanisme induit une régression rapide des adénopathies alors que la lymphocytose sanguine augmente en début de traitement.
Les principaux effets indésirables sont une majoration du risque infectieux, une neutropénie, des atteintes digestives (diarrhées, augmentation des transaminases), un syndrome fébrile, des éruptions cutanées, et une augmentation des triglycérides.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres