Ifosfamide

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 19 janvier 2016
Ifosfamide.

Anglais : ifosfamide
Espagnol : ifosfamida
n. m. (DCI). Isomère du cyclophosphamide, agent bis(alkylant) de la classe des moutardes à l'azote. C'est une prodrogue qui est activée, par le cytochrome P450 CYP3A4, en 4-hydroxyifosfamide qui se décompose spontanément pour générer une moutarde phosphoramide (alkylante) et de l'acroléine (qui engendre la toxicité vésicale). La chaîne chloroéthyl extracyclique est également oxydée par les cytochromes P450, (CYP3A4 et CYP2D6) pour transformer l'ifosfamide, d'une part, en 3-déchloroéthylifosfamide et, d'autre part, en chloroacétaldéhyde, neurotoxique (environ 30 % de la dose est inactivée par ce mécanisme). Le tautomère du 4-hydroxyifosfamide, l'aldo-ifosmamide est un substrat des aldéhydes deshydrogénases (ALDH) pour donner le carboxy-ifosmamide, inactif. Globalement, l'activation et l'inactivation de l'ifosfamide sont dépendantes des polymorphismes des CYP et ALDH : l'activité pharmacologique et les toxicités (effets indésirables), ainsi que les interactions médicamentes en dépendent largement.

Inscrit sur la liste des Médicaments essentiels de l'OMS et à la Pharmacopée Européenne (monographie 01/2008, 1529) .

Les indications sont : 1- les sarcomes des tissus mous et sarcomes ostéogéniques chez l'enfant et l'adulte, 2- les lymphomes non hodgkiniens, 3- les cancers de l'ovaire en rechute, 4- les cancers bronchiques à petites cellules et non à petites cellules...
Les effets indésirables sont ceux du cyclophosphamide, dont la toxicité vésicale, auxquels il faut ajouter la neuropathie.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres