Indicateur

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Anglais : indicator
Espagnol : indicador
Étymologie : lat indĭcāre indiquer, dénoncer, révéler, évaluer
n. m. Tout dispositif (appareil, document, substance,...) servant à indiquer, montrer, faire connaître.



Chimie analytique



Substance chimique utilisée à très faibles concentrations pour repérer le point équivalent en titrimétrie. Change de couleur en un point très proche du point équivalent appelé point final. Est dit alors bicolore. Lorsqu’il passe de l’incolore au coloré ou inversement, est dit alors unicolore. La plupart sont internes, c’est-à-dire dissous dans la solution à titrer.

Indicateur acide-base

Synonyme(s) : indicateur de neutralisation ou de pH
Anglais : acid-base indicator
Espagnol : indicador ácido-base
Couple acide-base dont les formes acide et base conjuguées ont des couleurs différentes. L’origine du changement de couleur résulte d’un réarrangement de leur structure électronique lors de la perte ou du gain d’un proton en fonction du pH de la solution titrée. Sa zone de virage se situe approximativement dans l’intervalle pKa (indicateur) ± 1 unité pH. (exemples : hélianthine, phénolphtaléine).

Utilisé dans les titrages protométriques.


Indicateur d’adsorption

Anglais : adsorption indicator
Espagnol : indicador de adsorción
Substance chimique fixant à sa surface un des réactifs ou un produit du titrage avec changement de couleur.

Cf argentométrie.


Indicateur coloré

Anglais : colored indicator
Espagnol :  indicador coloreado
Substance dont les formes acide ou basique, complexée ou libre, oxydée ou réduite, présentent une structure électronique différente, qui se traduisent par une couleur différente (exemple : pour indiquer le pH phénolphtaléine, rouge de méthyle, hélianthine, jadis tournesol).

Ainsi, ajouté en faible quantité, l’indicateur coloré est utilisé pour établir le point d’équivalence lors d’un titrage volumétrique ; il doit donc subir une réaction de même nature que celle de la substance à doser. Toutefois, la constante d’équilibre relative à l’indicateur doit être inférieure à celle du produit à doser, pour éviter toute interférence, et la quantité introduite doit être suffisamment faible pour que le volume de réactif utilisé pour le virage soit négligeable devant le volume total consommé.


Indicateur de fluorescence

Anglais : fluorescent indicator
Espagnol : indicador de fluorescencia
Indicateur acide-base qui fluoresce à un pH donné.


Indicateur de métaux

Anglais : metal ion indicator
Espagnol : indicador complexométrico
Composé chélatant dont le chélate avec un ion métallique affiche une couleur différente de la sienne lorsqu’il est libre (exemple noir ériochrome).

De tels indicateurs sont utilisés lors du titrage d’ions métalliques par l’EDTA.


Indicateur de précipitation

Anglais : precipitation indicator
Espagnol : indicador de precipitación
Substance qui donne un précipité coloré au point équivalent.

Application dans la méthode de Mohr. Cf argentométrie.


Indicateur redox

Anglais : redox indicator
Espagnol : indicador redox
Couple redox dont les formes oxydée et réduite conjuguées ont des couleurs différentes. Le déroulement du titrage redox entraîne des variations de potentiel redox de la solution à titrer et donc le changement de couleur de l’indicateur. Sa zone de virage se situe de part et d’autre de son potentiel standard (exemples : la ferroïne, le bleu de méthylène).


Indicateur universel

Anglais : multi-range indicator
Espagnol : indicador universal
Mélange d’indicateurs acide-base couvrant toute une gamme de pH dans l’eau.


Pharmacie galénique



Indicateur biologique de stérilisation

Anglais : sterilization biological indicator
Espagnol : indicador biológica de esterilización
Selon la Pharmacopée européenne, préparation normalisée faite de microorganismes sélectionnés et utilisée pour évaluer l'efficacité d'un procédé de stérilisation. Généralement constituée de spores bactériennes déposées sur un support inerte approprié. Est caractérisée par le nom de l'espèce du microorganisme, le numéro de la souche, le nombre de spores viables par support et la valeur DT. Cf temps de réduction décimal.

Une croissance (suite à une incubation) des microorganismes de la préparation, après exposition à un procédé de stérilisation, signifie que ce dernier n'a pas l'efficacité souhaitée.


Pratique hospitalière



Indicateur témoin de stérilisation

Anglais : sterilization indicator
Espagnol : indicador testigo de esterilización
Support papier sur lequel est apposée une encre changeant de couleur lorsqu’elle est exposée aux paramètres critiques de température et de temps d’un cycle de stérilisation ; l’indicateur ou « intégrateur » est placé au sein de la charge et permet un contrôle visuel et une traçabilité du résultat obtenu.

L’emploi de dispositifs électroniques (test de Bowie et Dick, sondes embarquées) conduit à une moindre utilisation de ces indicateurs, l’application du traitement étant objectivée par un témoin de passage sur l’emballage.


Physique



n. m. Appareillage permettant de connaître la valeur d’une grandeur physique, par exemple  indicateur de pression, de vitesse etc.


Statistiques - Technologie



Indicateur de qualité

Anglais : quality indicator
Espagnol : indicador de calidad
Variable choisie pour sa pertinence (valeur indicatrice) dans le suivi de la qualité d’un procédé et déterminée de façon répétitive tout au long du procédé pour attester de l’absence de dérive.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres