Inflammation

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017
Anglais : inflammation
Espagnol : inflamación
Étymologie : latin inflammātĭo action d'incendier, incendie, inflammation (maladie), excitation
n. f. Processus général de défense et d'adaptation de l'organisme à tout type d'agression de l'un de ses tissus. Marquée par quatre signes cardinaux : chaleur, douleur, rougeur et tuméfaction, la réaction inflammatoire s'installe en plusieurs phases : vasodilatation et œdème, diapédèse, par formation d'un tissu de « granulation » (réaction cellulaire), récupération ou sclérose. Peut être aiguë, subaiguë ou chronique. De nombreuses cellules participent à la réaction inflammatoire (granulocytes, monocytes, macrophages, lymphocytes, mastocytes, plaquettes, cellules endothéliales) en secrétant des endobiotiques (cytokines, histamine, prostaglandines et sérotonine).

Le plus souvent bénéfique pour l'hôte agressé, elle peut, si la réponse est trop prolongée ou excessive, provoquer des manifestations pathologiques, morbides et douloureuses qu'il est parfois vital de juguler et auxquelles s'opposent des médicaments, les anti-inflammatoires stéroïdiens ou non stéroïdiens.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres