Influenzavirus

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Étymologie : italien influenza grippe, latin vīrus suc, jus, humeur, venin, poison, mauvaise odeur, puanteur
Genre de virus de la famille des Orthomyxoviridae à ARN monocaténaire fragmenté en 8 segments codant un seul gène, sphériques, de 80 à 120 nm de diamètre, à nucléocapside à symétrie hélicoïdale, enveloppés. L'enveloppe lipidique porte des projections (spicules) glycoprotéiques, l'hémagglutinine (HA), responsable de l'adhérence du virus aux récepteurs mucoprotéiques présents à la surface des cellules de l'épithélium respiratoire et aux mucoprotéines des liquides biologiques, et la neuraminidase (NA) qui permet la libération du virus hors de la cellule après bourgeonnement. Ces deux antigènes subissent des variations à l'origine des épidémies (variations mineures, progressives ou glissement antigénique) et des pandémies (variations majeures, brutales ou saut antigénique).
L'espèce Influenza A virus, genre Influenzavirus A, est responsable de la grippe humaine sous forme de pandémies à intervalle d'au moins 10 ans et d'épidémies interpandémiques sévères survenant tous les 2 à 3 ans, mais aussi de la grippe aviaire et porcine. Les sous-types circulants, H1N1 et H3N2, sont inclus dans le vaccin grippal dont la composition est définie chaque année par l'OMS.
L'espèce Influenza B virus, genre Influenzavirus B, est responsable d'épidémies localisées survenant strictement chez l'homme tous les 3 à 6 ans. Une souche B est incluse dans la composition du vaccin grippal annuel.
L'espèce Influenza C virus, genre Influenzavirus C, strictement humain, est responsable d'une grippe sporadique atténuée.

Les oiseaux seraient les réservoirs des virus grippaux.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres