Inhibiteur

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017
Anglais : inhibitor
Espagnol : inhibidor
Étymologie : latin ĭnhĭbēre retenir, arrêter, infliger
adj. et n. m. Qualifie ou désigne un corps qui provoque le ralentissement ou l'arrêt d'une activité, d'une réaction, d'une fonction.



Biochimie



Qualifie ou désigne une substance exogène ou endogène qui ralentit ou bloque un processus chimique, physicochimique ou physiologique. Au niveau moléculaire, un inhibiteur inactive une substance endogène, en général une protéine fonctionnelle, par exemple le canal ionique, une enzyme, un facteur de transcription, un transporteur. Il peut être :
  1. compétitif, cas des analogues structuraux du substrat se fixant à la place de celui-ci, sur le site actif d'une enzyme ou d'un transporteur.
  2. incompétitif lorsqu'il se lie au complexe enzyme-substrat (complexe de Michaelis) sans se lier au substrat d'où modification de la vitesse de la réaction.
  3. irréversible, lorsqu'il se lie fortement à une protéine, souvent par covalence, et en formant avec elle un complexe stable qui l'inactive de façon permanente
  4. non compétitif, lorsqu'il se fixe à une protéine, libre ou liée à un substrat, sur un site différent du site actif ou du canal.
  5. allostérique lorsqu'il modifie la configuration d'une protéine (enzyme, canal, transporteur).


Pharmacologie



De nombreux inhibiteurs sont utilisés en thérapeutique pour leurs effets spécifiques. Certains inhibiteurs, capables d’éviter la dégradation enzymatique des substances actives au cours de leur traversée des barrières biologiques, sont envisagés comme des adjuvants promoteurs d’absorption.

- Inhibiteur de l'acétylcholinestérase
- Inhibiteur calcique
- Inhibiteur du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGF)
- Inhibiteur de la pcsk9
- Inhibiteur de la phosphodiestérase
- Inhibiteur dépendant de la protéine z (ZPI)
- Inhibiteur de la rénine
- Inhibiteur du thromboxane


Chimie organique



Inhibiteur de radical libre

Anglais : free radical inhibitor
Composé permettant de stopper une réaction radicalaire en piégeant les radicaux, généralement par réaction avec ceux-ci, conduisant à des radicaux stabilisés. Exemple hydroquinone :

Remarque : le terme « radical » doit être préféré au terme « radical libre » proscrit par l’IUPAC.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres