Ionisation

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 28 février 2017
Anglais : ionization
Espagnol : ionización
Étymologie : grec ἰόν ión participe présent neutre de ἰέναι iénai aller, suffixe latin –ātĭo action de
n. f. Au sens général, processus physique ou chimique transformant une substance neutre tel un atome, une molécule ou un radical (libre), en une ou plusieurs espèces chargées appelées ions.


Ionisation chimique

Anglais : chemical ionization
Espagnol : ionización química
Au sens habituel, le terme ionisation chimique est réservé au processus qui se déroule dans un certain type de source dans un spectromètre de masse.

Cf spectrométrie de masse.


Ionisation par électronébulisation

Anglais : electrospray ionisation (E.S.I.)
Espagnol : ionización por electrospray
Désigne une interface et une source d'ionisation à pression atmosphérique utilisée en spectrométrie de masse pour l'emploi de cette dernière avec des effluents liquides. Un potentiel de plusieurs kV, appliqué entre un capillaire véhiculant l'effluent et l'entrée du spectromètre, est utilisé pour générer la formation d'un nébulisat dont les gouttelettes sont chargées. Un flux de gaz inerte, généralement de l'azote, peut être utilisé pour provoquer une électronébulisation à assistance pneumatique. Le déplacement des gouttelettes, lié au champ électrique présent à l'intérieur de la source, provoque l'évaporation du solvant et, par conséquent, l'augmentation de la densité de charge à leur surface. Lorsque la densité de charge atteint la limite de Rayleigh, les gouttelettes subissent une explosion coulombienne à l'origine d'une réduction supplémentaire de la taille des gouttelettes. Ces deux phénomènes génèrent in fine la désolvatation et l'ionisation des solutés qui sont ainsi admis à l'entrée du spectromètre sous forme d'ions en phase gazeuse.

Il s'agit d'une technique d'ionisation dite « douce » qui génère des ions quasimoléculaires. Ces ions sont des composés d'addition entre le soluté et des protons ou des cations présents dans la solution d'origine lors de l'utilisation en mode positif. En mode négatif, les ions sont obtenus par arrachement de protons ou par addition d'anions. Des ions multichargés peuvent être obtenus pour des molécules de taille importante, ce qui explique la popularité de cette technique dans l'analyse des biomolécules, cependant que les petites molécules sont, en général, monochargées.


Ionisation de flamme

Anglais : flame ionization
Espagnol : ionización de llama
Phénomène physique dans lequel des molécules organiques peuvent être ionisées en les envoyant dans une flamme air/H2. Les ions formés sont collectés entre deux électrodes, provoquant un courant d'ionisation qui est amplifié. Phénomène utilisé dans le détecteur à ionisation de flamme en chromatographie gazeuse. Lorsque le gaz vecteur est seul, très peu d'ions sont formés, le courant est faible. Dès qu'un soluté apparaît, le courant augmente. Détecteur de sensibilité élevée, non universel, destructeur.

Cf chromatographie gazeuse.


Ionisation par impact électronique

Anglais : electron ionisation
Espagnol : ionización de electrones
En spectrométrie de masse, un échantillon gazeux de la molécule à analyser, introduit dans la chambre d'ionisation sous très faible pression (environ 10-5 Torr), interagit avec un faisceau d'électrons. Les électrons sont émis par un filament de rhénium ou de tungstène chauffé à 2 000 °C. Leur impact sur la molécule provoque l'expulsion d'un électron créant un ion positif appelé ion moléculaire. L'énergie des électrons, étant en général de l'ordre de 70 eV, est suffisante pour provoquer, en partie ou en totalité, la décomposition de l'ion moléculaire en fragments caractéristiques de la substance considérée.

L'expression est adoptée, malgré son ambiguïté, pour désigner le traitement par irradiation de denrées alimentaires, de drogues végétales, de matériels pharmaceutiques et chirurgicaux.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres