Jatropha

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016


Pharmacognosie



Étymologie : Le nom latin Jatropha viendrait de deux mots grecs : ἰατρός iatrόs médecin, et τροφή trophê aliment, nourriture, d’où littéralement « nourriture du médecin ».
Genre d’Euphorbiaceae des régions intertropicales d’Amérique, d’Afrique et d’Asie, représenté en particulier par le curcas, J. curcas L. Toxicité notable limitant les emplois dans les médecines traditionnelles locales.

Jatropha curcas

Synonyme(s) : curcas ou pourghère ou médecinier cathartique (noms vernaculaires)
Anglais : curcas ou Barbados nut
Espagnol : jatrofa ou piñón de tempate
n. m. Arbuste originaire du Brésil, cultivé en climat tropical (Afrique, Asie), capable de résister à des périodes de sécheresse prolongée. Graine (« noix des Barbades » ou « gros pignon d’Inde ») contenant une huile non alimentaire utilisable en savonnerie ; également présence de diterpènes (esters de phorbol promoteurs de tumeurs) et d’une glycoprotéine toxique proche de la ricine du ricin, responsable d’intoxications rares mais potentiellement graves.

L’usage ancien de l’huile comme purgatif est à proscrire. Au début des années 2000, des cultures importantes de curcas ont été entreprises dans divers pays (Inde, Tanzanie…) en vue de la production d’agrocarburant (diester) à partir de l’huile ; pour l’instant, les résultats n’ont pas été à la hauteur des espérances. Le nom vernaculaire « gros pignon d’Inde » ne doit pas induire une confusion avec celui de « petit pignon d’Inde » qui désigne une autre Euphorbiaceae, Croton tiglium L.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres