Kinkéliba

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016


Pharmacognosie



Anglais : kinkeliba
Espagnol : kinkeliba
Étymologie : wolof (langue du Sénégal) kinkiliba kinkéliba
n. m. Arbuste buissonnant d'Afrique occidentale (Combretum micranthum G. Don, Combretaceae). Feuille riche en composés polyphénoliques (acides-phénols, flavonoïdes, proanthocyanidols…) et en polyols (sorbitol…). Propriétés diurétiques et à tropisme hépatobiliaire.

Feuille traditionnellement utilisée (tisane, teinture, extrait) comme diurétique, cholagogue, cholérétique et pour faciliter les fonctions d'élimination urinaire et digestive. En médecine africaine, également emploi dans les cas de fièvre bilieuse hémoglobinurique.
Le kinkéliba ne doit pas être confondu avec le « faux kinkéliba »,
Senna occidentalis (L.) Link (ex Cassia occidentalis L.), Fabaceae, renfermant des anthraquinones et dont les graines torréfiées constituent un succédané local (Cameroun) du café (« café nègre »).


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres