Kinome

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 22 novembre 2016
Anglais : kinome
Espagnol : quinoma
Allemand : Kinom
Étymologie : grec κινέω kinéô mouvoir, mettre en mouvement, suffixe –ome, par analogie avec transcriptome, protéome
n. m. Terme créé pour désigner l’ensemble des kinases exprimées dans des conditions données et à un moment donné, dans une cellule, un élément subcellulaire (membrane, organite) ou un groupe de cellules (organe, organisme, groupe d’organismes). Il est à ce titre un sous-ensemble d’un protéome.

L’étude d’un kinome se fait avec les outils de la protéomique, le plus souvent en utilisant la spectrométrie de masse après enrichissement de l’échantillon en kinases. Chez l’Homme, le kinome comprend 518 kinases. Sa connaissance a ouvert de nombreuses pistes, notamment dans le domaine de l’oncologie, pour inventer des inhibiteurs de kinases (tyrosine kinases, sérine-thréonine kinases…) capables de bloquer des voies de signalisation de la croissance cellulaire.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres