Kjeldahl (méthode de)

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Synonyme(s) : méthode de dosage de l'azote organique par voie humide
Anglais : Kjeldahl's method for nitrogen determination
Espagnol : método de Kjeldahl
Étymologie : de J. G. Kjeldahl, 1849 – 1900 chimiste danois
n. f. Méthode de dosage de l'azote organique par minéralisation par voie humide. Consiste à détruire la matière organique par ébullition en présence d'acide sulfurique. Dans ces conditions, l'azote est transformé en ammoniaque fixée par l'acide sulfurique. Par alcalinisation de la solution de sulfate d'ammonium obtenue, on déplace l'ammoniaque que l'on entraîne par un courant de vapeur d'eau. Elle est dosée par protométrie. La minéralisation est réalisée dans un matras à col long. L'entraînement à la vapeur est réalisé dans un appareil convenable appelé appareil de Parnas et Wagner. On dose l'ammoniaque par de l'acide sulfurique. Le point équivalent se situe en milieu acide. On utilise en général l'indicateur dit de Tashiri, qui vire aux alentours de pH = 5,5.

Il existe plusieurs variantes de la méthode. Les difficultés rencontrées sont dues à celles de minéralisation.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres