Kyste

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 13 novembre 2017
Anglais : cyst
Espagnol : quiste
Allemand : Cyste, Zyste
Étymologie : grec κύστις kústis vessie, vésicule
n. m. Production pathologique constituée par une cavité close, cernée par une paroi étanche distincte. Le développement d’un kyste peut relever d’une production bénigne ou d’un processus malin. Il peut se développer dans tout tissu ou organe. Le contenu de la cavité peut être l’air, un liquide, une sérosité ou un solide. Sa taille peut varier de quelques millimètres à plusieurs centimètres.


Kyste dentifère

Synonyme(s) : kyste péricoronaire
Anglais : dental cyst
Espagnol : quiste dental
Kyste se développant à la jonction énamo-cémentaire d’une dent en éruption, au niveau du maxillaire.


Kyste hydatique

Anglais : Hydatid cyst
Espagnol : quiste hidatídico
Cavité sphérique remplie d’un liquide incolore qui contient des hydatides, état larvaire d' Echinococcus granulosus, ténia des Canidés. Localisé surtout dans le foie.
Cf hydatidose, hydatide.


Kyste osseux

Anglais : bone cyst
Espagnol : quiste óseo
Lésion osseuse bénigne, de clarté ovalaire soufflant la métaphyse et un pôle inférieur, en fond de coquetier; se développe plutôt chez l’enfant, souvent récidivante et d‘étiologie inconnue.

Il y a dystrophie de croissance de la métaphyse d’un os long, le plus souvent sans réaction périostique. Laisse comme séquelles une déformation osseuse avec cals vicieux exposant à une facture à l’âge adulte.


Kyste osseux anévrysmal

Anglais : aneurysmal bone
Espagnol : quiste óseo aneurismático
Lésion kystique bénigne de la métaphyse des os longs ou de l’arc postérieur d’une vertèbre, constituée de cavités remplies de sang et séparées, les unes des autres, par des septa de tissu conjonctif contenant des fibroblastes, des cellules géantes ostéoclastiques et un os trabéculaire réactif (OMS, 1972). Est de croissance rapide, envahissante et agressive.


Kyste ovarien

Anglais : ovarian cyst
Espagnol : quiste ovárico
Cavité à contenu liquide qui se développe dans les ovaires, uni ou multiloculaire. S’il est de caractère bénin, le kyste peut être folliculaire en se produisant lors du développement d’un follicule ovarien pour régresser spontanément après l’ovulation ou être organique en se produisant plus fréquemment chez la femme ménopausée. Son caractère est bénin et son volume reste le plus souvent stable dans le temps. Selon sa composition cellulaire, il est décrit une forme séreuse ou mucineuse. S’il est de caractère malin il se distingue par une rapide augmentation de volume avec des métastases ganglionnaires et péritonéales.


Kyste pulmonaire

Anglais : pulmonary cyst
Espagnol : quiste pulmonar
Cavité à contenu gazeux localisée dans un ou plusieurs lobes pulmonaires. Son étiologie peut être congénitale pour le kyste dysembryoplasique du nouveau-né, le kyste broncho-congénital ou la maladie polykystique du poumon. Il peut aussi être d’étiologie acquise.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres