LSD

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 18 février 2017


Pharmacognosie - Pharmacologie



LSD.

Synonyme(s) : LSD-25 ou N,N-diétyllysergamide ou lysergide (DCI)
Anglais : LSD
Espagnol : LSD
Étymologie : allemand abréviation de Lysergsäurediethylamid diéthylamide de l’acide lysergique
n. m. Substance hémisynthétique obtenue par amidification de l’acide lysergique. Puissant hallucinogène, psychodysleptique interférant avec différents neuromédiateurs (surtout la sérotonine), il entraîne des troubles de la perception (formes, couleurs, sons, temps), de l'humeur et de la pensée (dépersonnalisation) ; provoque également mydriase, tachycardie, nausées, tremblements... Induisant une tolérance, mais pas de dépendance physique, il est inscrit en France sur la liste des stupéfiants. Production, mise sur le marché et emploi interdits dans de nombreux pays.

Popularisé par les milieux de la contre-culture américaine au milieu du XXe siècle (« beat generation » puis mouvement hippie), le LSD est un stupéfiant aujourd'hui d'usage marginal en France, sous l'appellation « d'acide » dans le jargon des toxicomanes.
Historique : Le LSD a été synthétisé à partir de l’acide lysergique en 1938 par le chimiste suisse Albert Hofmann (1906-2008) qui n’en a découvert l’effet psychotrope hallucinogène que cinq ans plus tard de façon accidentelle.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres