Lichen

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Anglais : lichen
Espagnol : liquen
Étymologie : grec λειχήν leikhến lèpre, dartre, cal sur la jambe d'un cheval, lichen
n. m. Nom d'êtres vivants à part entière résultant de l'association symbiotique d'un champignon et d'un partenaire chlorophyllien (algue ou cyanobactérie). Les éléments symbiotiques vivent ensemble dans un thalle de morphologie variable qui peut se développer sur tous les substrats possibles (arbres, rochers, murs, toits, sol…).

Classés actuellement parmi les champignons, les lichens sont répandus sur toute la terre et peuvent s'adapter aux conditions les plus extrêmes. Ils possèdent des métabolites variés, dont les acides lichéniques, à l'origine de différentes utilisations en médecine. On peut citer le lichen d'Islande, Cetraria islandica Ach., riche en glucanes et renfermant de faibles quantités d'acide usnique, un antimicrobien plus abondant chez beaucoup d'espèces employées en médecine populaire contre les maladies pulmonaires dans les pays nordiques, ou encore en alimentation et en parfumerie comme Evernia prunastri Ach. Ce dernier, improprement appelé « mousse-de-chêne », est un lichen épiphyte (vivant sur un végétal). Les lichens sont d'excellents bio-indicateurs, en particulier pour la mesure de la pollution atmosphérique.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres