Lignane

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016


Pharmacognosie



Anglais : lignan
Espagnol : lignano
Étymologie : latin lignum bois, suffixe –ane
n. m. Nom générique désignant sensu lato un groupe de substances d'origine végétale résultant de la condensation d'unités phénylpropaniques (C6-C3), deux le plus souvent, se répartissant en deux groupes principaux : les lignanes sensu stricto où le squelette en C12-C6 provient d'une liaison entre les carbones β des chaînes propaniques des deux unités et les néolignanes également en C12-C6, mais où un seul carbone β intervient dans la liaison entre les deux unités ; il existe aussi des lignanes hybrides (lignoïdes) dans lesquels une ou deux unités C6-C3 sont incorporées dans une structure d'origine biogénétique mixte (par exemple flavanolignanes du chardon-Marie). Nombreuses propriétés biologiques démontrées pour certains lignanes naturels (podophyllotoxine et stéganacine cytotoxiques ; lignanes du chardon-Marie hépatoprotecteurs) ou pour certains de leurs métabolites (entérolignanes formés en particulier à partir des lignanes du lin, à activité de type « phyto-œstrogénique »).

Principales plantes à lignanes intéressant la thérapeutique : les podophylles (sources de dérivés hémisynthétiques de la podophyllotoxine utilisés en cancérologie), le chardon-Marie (extrait de fruit indiqué dans des troubles digestifs fonctionnels attribués à une origine hépatique). De nombreux lignanes, à potentialités intéressantes dans des domaines pharmacologiques très variés, sont en cours d'étude.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres