Lobéline

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017


Pharmacognosie - Pharmacologie



Lobéline.

Anglais : lobeline
Espagnol : lobelina
n. f. (DCI). Alcaloïde à squelette pipéridinique extrait de la lobélie enflée (Lobelia inflata L., Campanulaceae, précédemment Lobeliaceae) et d'autres espèces de lobélie. Comme la nicotine, elle est agoniste des récepteurs neuronaux nicotiniques de l'acétylcholine ; activité analeptique respiratoire et bronchodilatatrice ; indice thérapeutique étroit.

Inscrite à la Pharmacopée Européenne, monographie 01/2008, 1988 (chlorhydrate de).

Autrefois utilisée par voie parentérale comme médicament d'urgence des défaillances respiratoires (apnée du nouveau-né), puis par voie orale pour le sevrage tabagique sans preuve clinique d'efficacité ; plus récemment, a été proposée dans le traitement de la dépendance à la métamphétamine et à d’autres substances addictives (amphétamines, cocaïne, alcool…).
Historique : La lobélie enflée, herbacée de l’est des États-Unis et du Canada, a été utilisée par les indiens d’Amérique du Nord comme succédané du tabac, d’où son nom anglais indian tobacco. Le genre Lobelia a été nommé par Charles Plumier en l'honneur de Mathias de l'Obel (ou de Lobel), botaniste et médecin flamand (1538-1616).

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres