Métabolite

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 février 2017


Pharmacognosie



Anglais : metabolite
Espagnol : metabolito
Étymologie : grec μεταϐολή metabolế changement, transformation, suffixe –ite
n. m. Substance organique issue du métabolisme :
1– soit primaire : terme désignant l'ensemble des petites molécules connectées entre elles dans les grandes voies de la biochimie (par exemple les intermédiaires du cycle de Krebs, de la glycolyse). Les métabolites primaires (acides aminés, sucres…) participent principalement aux processus vitaux indispensables au développement normal (production d'énergie, reproduction…). Par opposition aux métabolites secondaires, ils sont universels et sont impliqués dans des voies métaboliques hautement évoluées et efficaces ;
2– soit secondaire : terme désignant des molécules, le plus souvent de petite taille, ne participant pas directement aux processus vitaux, produites par les organismes vivants de façon parfois très spécifique et contribuant à leur adaptation à l'environnement (par exemple moyens de défense, de communication intra- ou interspécifique) ; l'étude de leur rôle est l'objet de « l'écologie chimique ». Historiquement connus pour être présents chez les végétaux, les métabolites secondaires sont en fait produits par tous les êtres vivants. Caractérisés par des voies de biosynthèse particulières, ils offrent une diversité moléculaire et parfois une complexité surprenantes (alcaloïdes, polyphénols, terpènes…). D'un intérêt considérable pour l'Homme, ils sont en particulier à l'origine de la découverte de nombreux médicaments.

Les notions de métabolites primaires et secondaires, introduites par Albrecht Kossel en 1891, sont encore largement utilisées, mais doivent aujourd'hui être reconsidérées, la frontière entre les deux apparaissant souvent peu évidente. Parler de « métabolisme hautement intégré et évolué » pour les métabolites primaires et de « métabolisme spécialisé » pour les métabolites secondaires serait plus conforme à la réalité de la complexité de la « raison d'être » de ces substances.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres