Maître

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Anglais : master ou teacher
Espagnol : maestro ou profesor
Étymologie : latin măgistĕr celui qui commande, dirige, conduit, maître qui enseigne
n. m. Personne qui a autorité sur quelqu'un, personne qualifiée pour diriger, personne qui enseigne.



Enseignement



Maître assistant

Anglais : Assistant lecturer
Espagnol : Asistente universitario
Dans le système universitaire français, corps d'enseignants créé, pour les disciplines pharmaceutiques, par Décret du 2 juin 1969, qui était chargé de dispenser des enseignements sous le contrôle des professeurs et des maîtres de conférences agrégés.

Les maîtres-assistants eurent la possibilité d'être intégrés dans le nouveau corps des maîtres de conférences, conformément au décret du 6 juin 1984 relatif au statut des enseignants-chercheurs de l'enseignement supérieur.

Maître de conférences

Anglais : University lecturer
Espagnol : Conferenciantes universitarios
Dans le système universitaire français antérieur à 1979, corps d'enseignants de rang magistral (ou de rang A) aux côtés des professeurs titulaires de chaire, pouvant obtenir dans un délai de deux ou trois ans le titre de « professeur sans chaire ».

Ce corps a été assimilé à celui des professeurs par Décret du 2 mars 1978 en ce qui concerne les maîtres de conférences agrégés des facultés de médecine et des facultés de pharmacie. Depuis le Décret du 6 juin 1984 relatif au statut des enseignants-chercheurs de l'enseignement supérieur, le corps actuel des maîtres de conférences regroupe des enseignants-chercheurs recrutés par concours sur titres et travaux parmi les titulaires du doctorat inscrits sur la liste de qualification aux fonctions de maître de conférences, établie par le Conseil national des universités. Ils exercent leurs fonctions aux côtés des professeurs des universités.



Pharmacie



Maître de stage en pharmacie

Anglais : supervisor
Espagnol : tutor de prácticas
Héritier des maîtres apothicaires qui dispensaient une formation professionnelle à leurs apprentis et compagnons, c'est un pharmacien d'officine justifiant au minimum de cinq années d'exercice professionnel et agréé par décision du Président de l'Université, sur proposition du Directeur de l'UFR chargée des enseignements de pharmacie, après avis du conseil compétent de l'Ordre des pharmaciens (article 24 de l'Arrêté du 17 juillet 1987 modifié).

Par extension, toute personne compétente encadrant des étudiants en pharmacie en stage (industries de santé et établissements hospitaliers, notamment).

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres