Mandarine

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016


Pharmacognosie



Anglais : mandarin
Espagnol : mandarina
Étymologie : de la couleur des tuniques de mandarin en Chine
n. f. Fruit du mandarinier (Citrus reticulata Blanco, Rutaceae), arbre originaire de l’Asie orientale, introduit au XIXe siècle dans la région méditerranéenne ; nombreux cultivars. Huile essentielle obtenue par des moyens mécaniques appropriés (expression), sans chauffage, à partir du zeste du fruit frais ; composition habituellement caractérisée (plusieurs types) par sa richesse en limonène.

Inscrite à la Pharmacopée Européenne, monographies 01/2008, 2355 (huile essentielle de) et 04/2016, 2430 (épicarpe et mésocarpe de).

Emploi en médecine traditionnelle chinoise de l’épicarpe et du mésocarpe du fruit mûr. L’huile essentielle est utilisée comme aromatisant. L’emploi principal de la mandarine est alimentaire (fruit de bouche).
En cosmétologie, l’huile essentielle du zeste, ou celle obtenue par hydrodistillation à partir des fleurs et des feuilles, est utilisée comme matière première aromatique en parfumerie et pour donner une odeur spécifique à certains produits cosmétiques, par exemple des dentifrices pour enfants.
La variété américaine de la mandarine est connue sous le nom de tangérine. La clémentine est le fruit, dépourvu de pépins, du clémentinier, hybride entre le mandarinier et l’oranger doux ; elle doit son nom au Frère Clément, de l’ordre de l’Annonciation, qui réalisa ce croisement dans les dernières années du XIXe siècle à l’orphelinat de Misserghin, en Algérie.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres