Mannitol

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 29 juin 2017


Chimie organique - Pharmacognosie



Mannitol.

Synonyme(s) : mannite (désuet)
Anglais : mannitol
Espagnol : manitol
Allemand : Mannit, Mannitol
Étymologie : grec μάννα mánna manne, de l'araméen manná, puis de l'hébreu mān nourriture des Hébreux dans le désert, suffixe –itol
n. m. Polyol acyclique à six carbones (= hexane-1,2,3,4,5,6-hexol) dont quatre asymétriques, tous de configuration R pour l'isomère le plus courant, le D-mannitol. Largement répandu à l'état naturel (manne du frêne, thalle d'algues brunes), préparé industriellement à partir du D-glucose ou du D-fructose. Diurétique osmotique.

Inscrit sur la liste des Médicaments essentiels de l'OMS et à la Pharmacopée Européenne (monographie 01/2017, 0559 corrigé 9.2).

Indiqué en perfusion IV (solutés hypertoniques) pour le traitement d’oligo-anuries et la réduction en urgence de certains œdèmes cérébraux. En poudre à inhaler, il peut être utilisé comme mucolytique chez des adultes souffrant de mucoviscidose. Par voie orale, à dose élevée (10 à 20 g), emploi possible en traitement d’appoint de la constipation. Pratiquement non métabolisable et peu cariogène, c’est un édulcorant pour les diabétiques, un excipient en pharmacotechnie et un additif alimentaire autorisé (E421). Également utilisé dans une épreuve fonctionnelle évaluant la filtration glomérulaire (clairance au mannitol).

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres