Matricaire

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017


Pharmacognosie



Synonyme(s) : matricaire camomille ou camomille allemande ou camomille sauvage
Anglais : matricaria ou camomile ou German chamomile
Espagnol : manzanilla común ou manzanilla alemana
Étymologie : latin mātrix mātrīcis matrice en raison des propriétés emménagogues attribuées autrefois à cette plante
n. f. Herbacée commune en Europe (Matricaria chamomilla L., Asteraceae ex-Composées, = M. recutita L., = Chamomilla recutita [L.] Rausch.). Capitule renfermant des flavonoïdes (7-glucosyl-apigénol, apigénol…) et une huile essentielle contenant majoritairement des composés sesquiterpéniques (α-bisabolol ou oxydes A et B de l’α-bisabolol, selon le chimiotype) ; huile essentielle fortement colorée en bleu par la présence en quantité importante d’un azulène (chamazulène issu de la décomposition d’une lactone sesquiterpénique, la matricine). Activité anti-inflammatoire, spasmolytique et stomachique.

Inscrite à la Pharmacopée Européenne, monographies 01/2008, 1544 (extrait fluide de), 1836 (huile essentielle de) et 04/2016, 0404 (fleur de).

Capitule traditionnellement utilisé, par voie orale, pour stimuler l’appétit et dans le traitement symptomatique de troubles gastro-intestinaux bénins (lenteur à la digestion, ballonnements, flatulence…) ; en usage local, pour soulager les symptomes causés par un rhume (en inhalations), comme traitement d’appoint adoucissant, antiprurigineux et trophique protecteur lors d’affections dermatologiques (crevasses, écorchures, gerçures…), comme antalgique dans les affections de la cavité buccale et/ou du pharynx (en collutoire, pastille…), en cas d’irritation ou de gêne oculaire due à diverses causes (atmosphère enfumée…). Emploi traditionnel de l’huile essentielle en traitement d’appoint d’irritation de la peau et des muqueuses de la région anale et génitale (bains, rinçages), après exclusion d’une pathologie sérieuse par un médecin.
En cosmétologie, la matricaire est utilisée (shampooings) pour ses propriétés éclaircissantes de la chevelure ; également emplois de l’huile essentielle pour son activité adoucissante, voire antiseptique. Les préparations cosmétiques renfermant de la matricaire peuvent provoquer des dermites allergiques dues à la présence de composés sesquiterpéniques.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres