Mescaline

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016


Pharmacognosie - Pharmacologie



Mescaline.

Anglais : mescaline
Espagnol : mescalina ou mezcalina
Étymologie : de mescal, emprunté au nahuatl mexcalli, suffixe -ine
n. f. Alcaloïde hallucinogène dérivé de la phénéthylamine (3,4,5-triméthoxyphénéthylamine), isolé à partir de plusieurs Cactaceae du Mexique et du sud des États-Unis (genres Echinopsis, Lophophora…), en particulier le peyotl, Lophophora williamsii (Lem. ex Salm-Dyck) J.M. Coult. ; également obtenu par synthèse. Agoniste non sélectif des récepteurs 5-HT2 de la sérotonine ; provoque mydriase, hypertension artérielle, tachycardie, hyperthermie ; effets psychiques dominés par surexcitation, euphorie, hallucinations visuelles et auditives, désorientation, confusion onirique. Ne semble pas entraîner de dépendance physique, mais peut causer des accidents psychiatriques graves et durables (syndrome post-hallucinatoire persistant).

Autrefois testé en psychiatrie, ce psychodysleptique enthéogène n’a actuellement aucune indication thérapeutique ; usage détourné à des fins récréatives. La mescaline est inscrite en France sur la liste des stupéfiants ; sa production, sa mise sur le marché et son emploi sont interdits dans de nombreux pays.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres