Mogamulizumab

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
n. m. (DCI). Anticorps monoclonal humanisé dirigé contre le récepteur des chimiokines CC de type 4 (CCR4, CC chemokine receptor 4, synonyme: cluster de différenciation 194 ou CD194). Doué de propriétés anti‑inflammatoires et antinéoplasiques, CCR4 participe au contrôle des lymphocytes T, surtout de type Th2, et des cellules Treg. Ces cellules T CCR4+ sont impliquées dans la physiopathologie de l'asthme, de nombreuses maladies inflammatoires et dans des lymphomes. Le mogamulizumab se lie sélectivement à CCR4, exprimé à la surface des cellules de lymphomes T périphériques et cutanés, et bloque, ainsi, son activité en inhibant des voies de signalisation cellulaire. Il empêche, de ce fait,la migration cellulaire, la prolifération des cellules T et l'angiogenèse, dépendantes des chimiokines. En outre, le mogamulizumab induit la cytotoxicité, à médiation cellulaire dépendante, des anticorps (ADCC, antibody-dependent cell-mediated cytotoxicity), des cellules T CCR4+.

Désigné médicament orphelin, selon la décision de la Commission européenne, du 11 janvier 2011, pour le traitement du lymphome périphérique à cellules T (nodulaire, extranodulaire et leucémique disséminé).

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres