Mononucléose

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017
Anglais : mononucleosis
Espagnol : mononucleosis
Étymologie : grec μόνος mónos seul, latin nŭclĕus amande de la noix et de fruits à coquille, noyau, pépin, suffixe –ose maladie
n. f. Augmentation notable du nombre de leucocytes mononucléés (monocytes) dans le sang.



Hématologie - Virologie



Mononucléose infectieuse (mni)

Synonyme(s) : adénolymphoïdite bénigne, angine à monocytes, lymphoblastose bénigne
Anglais : infectious mononucleosis
Espagnol : mononucleosis infecciosa
Affection fébrile aiguë généralement bénigne, due au virus d'Epstein-Barr (EBV) , survenant chez des sujets jeunes (maladie du baiser, maladie des amoureux). Incubation de quatre à sept semaines. Symptômes : angine, tuméfaction ganglionnaire parfois généralisée, formule sanguine perturbée avec leucocytose légère et forte proportion de grands mononucléaires à cytoplasme basophile (transformation lymphoblastique et prolifération de lymphocytes B qui sont détruits par les lymphocytes T spécifiques de différents peptides viraux présents dans les lymphocytes B infectés). Evolution rapide vers la guérison mais souvent asthénie subséquente. Immunité acquise durable.

Diagnostic sérologique de routine par MNI-test, réaction de Paul-Bunnell-Davidsohn, ou recherche des anticorps spécifiques anti-EBV. Dans de nombreuses maladies on observe une monocytose transitoire (typhoïde, fièvres éruptives, paludisme).

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres