Nalbuphine

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 17 février 2018


Pharmacognosie - Pharmacologie



Nalbuphine.

Anglais : nalbuphine
Espagnol : nalbufina
n. f. (DCI). Dérivé morphinique préparé par hémisynthèse à partir de la thébaïne ou de l’oripavine, alcaloïdes eux-mêmes obtenus par extraction à partir du pavot somnifère ; agoniste des récepteurs opioïdes κ et antagoniste pour les récepteurs μ, tout en ayant une activité analgésique équivalente à celle de la morphine (niveau 3 de la classification de l'OMS).

La nalbuphine est indiquée sous forme de chlorhydrate par voie parentérale (sous-cutanée, IM, IV) dans les douleurs intenses (douleurs post-opératoires, néoplasiques,...) chez l’adulte ou l’enfant de plus de 18 mois.
Un diester entre un acide sébacique et deux molécules de nalbuphine, le sébaçate de dinalbuphine (DCI ; synonyme : dinaphine), forme à action prolongée de la nalbuphine, est en cours d’évaluation clinique, par voie IM, dans le traitement de la douleur après hémorroïdectomie.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres