Neurone

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Anglais : neuron
Espagnol : neurona
Étymologie : grec νεῦρον neûron nerf
n. m. Cellule fondamentale du tissu nerveux avec les cellules gliales, caractérisée par son excitabilité et sa capacité de conduction. Constituée par un corps cellulaire avec deux types d'expansion, les dendrites aux nombreuses ramifications et un axone plus faiblement subdivisé. Les communications entre neurones sont assurées par des synapses. La membrane des dendrites et du corps cellulaire est couverte de structures post-synaptiques, récepteurs ionotropiques et métabotropiques, assurant la réception d'informations, tandis que l'axone représente la voie de transmission avec des ramifications comportant des terminaisons présynaptiques au niveau desquelles sont libérés les neurotransmetteurs.

Comme toute cellule, le neurone comporte une capacité de synthèse de protéines à partir du génome nucléaire ainsi que des mécanismes de transport et d'adressage intracellulaire particulièrement bien adaptés grâce à l'extrême développement linéaire de ses expansions et à l'assignation de localisations précises pour des éléments tels que les récepteurs.
Historique : La description du neurone par Ramón y Cajal utilisant la coloration mise au point par Golgi (de S. Ramón y Cajal, 1852-1934, médecin espagnol et C. Golgi, 1843-1926, médecin italien, colauréats du prix Nobel de médecine en 1906) a clos les discussions entre l'hypothèse réticulariste selon laquelle le tissu nerveux serait de nature syncytiale et l'hypothèse cellulariste en faveur d'une organisation reposant sur des cellules individualisées associées en réseaux et communiquant entre elles par des synapses.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres