Neuropaludisme

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Synonyme(s) : syndrome malin propre à Plasmodium falciparum
Anglais : neuromalaria, cerebral malaria
Espagnol : neuromalaria, malaria cerebral
Étymologie : grec νεῦρον neûron nerf, latin pălūs pălūdis, marais, étang, jonc, roseau
n. m. Forme grave du paludisme à P. falciparum marquée par une encéphalopathie aiguë, avec crises convulsives, coma, hyperthermie sévère, évoluant vers une défaillance multiviscérale (hépatique, rénale, pulmonaire) et une coagulation intravasculaire disséminée. Début brutal avec fièvre très élevée, céphalées intenses, encéphalopathie aiguë avec coma et crises convulsives, troubles neuropsychiques. Multiplication intense et rapide de P. falciparum dans les capillaires cérébraux, provoquant une anémie hémolytique locale avec troubles de la microcirculation par formation de microcaillots à effet de boue (anglais sludge), une anoxie anémique, une anoxie des cellules cérébrales (par effet cytotoxique) et une anoxie circulatoire. Observé en cours de séjour ou après un séjour dans les pays d'endémie chez des sujets non protégés ou mal protégés par la chimioprophylaxie, ou après un ou plusieurs accès palustres non traités ou mal traités. Non traité, il est mortel en deux à trois jours ; si l'évolution sous traitement est favorable, guérison sans séquelles, surtout chez l'adulte.

Traitement par l'administration d'un sel de quinine par voie intraveineuse (16 mg par kg en 8 h, puis 8 mg par kg pendant 5 jours) et correction de l'anémie (par des transfusions), des troubles convulsifs, des troubles hydroélectrolytiques, des complications rénales et pulmonaires.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres