Nicotinique (acide)

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 18 avril 2018
Nicotinique (acide).

Synonyme(s) : niacine
Anglais : nicotinic acid
Espagnol : ácido nicotínico
Étymologie : de J. Nicot, 1530 - 1600, ambassadeur de France au Portugal au XVIe siècle, à l'origine de la diffusion du tabac en France
n. m. (DCI). Acide pyridine-3-carboxylique présent dans le foie, la viande de poule, le lait, la levure, la farine, les capsules surrénales. Au même titre que le nicotinamide dont il est le précurseur et dont il partage certaines activités pharmacologiques (légère action protectrice contre la pellagre), il appartient au groupe des vitamines hydrosolubles. À faibles doses, il possède des propriétés vasodilatatrices à effet purement local d’où l’emploi de ses esters méthyliques et benzyliques comme révulsifs.

Inscrit à la Pharmacopée européenne (monographie 01/2011, 0459).

Parmi les dérivés de l’acide nicotinique, il peut être cité : les esters nicotiniques, vasodilatateurs artériolaires rubéfiants (nicoboxil) ou facilitant l’absorption cutanée de diverses substances (nicotinate de méthyle...), l’ester 3-bromo-nicotinique du lysergol (nicergoline), anti-ischémique cérébral et périphérique, et certains sels et esters non azotés à action retard qui entraînent moins le syndrome flush que l’acide lui-même et qui sont utilisables comme normolipémiants (hexanicotinate inositol).

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres