Nigelle

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017


Pharmacognosie



Synonyme(s) : nigelle cultivée ; cumin noir ou poivrette (noms vernaculaires)
Anglais : nigella ou black caraway ou black cumin
Espagnol : niguela ou falso comino
Étymologie : bas latin nigella, féminin de nigellus noirâtre, en raison de la couleur des graines
n. f. Herbacée (Nigella sativa L., Ranunculaceae) présente sur le pourtour méditerranéen, en Asie occidentale et au Moyen-Orient, également cultivée dans les jardins. Graines triangulaires noirâtres renfermant des saponosides, une huile riche en glycérides d’acides gras insaturés, de faibles quantités d’alcaloïdes et une huile essentielle contenant du p-cymène et de la thymoquinone, considérée comme principale responsable des propriétés des graines. Très nombreuses activités mises en évidence chez l’animal (antioxydantes, anti-inflammatoires, neuroprotectrices, antihépatotoxiques, immunostimulantes, anxiolytiques, antibactériennes…) ; potentialités antitumorales de la thymoquinone faisant l’objet d’études ; également préconisée contre les allergies alimentaires et respiratoires.

Graines très largement utilisées depuis l’antiquité en médecine arabe et orientale, dans des indications très variées (véritable panacée) ; emploi important dans la cuisine orientale et maghrébine (entre dans la composition du ras el hanout). Huile largement diffusée sur internet et en magasins spécialisés avec des indications, par voie orale et en application locale, aussi variées que non validées par des études cliniques ; également emploi en cosmétologie.
Parmi les autres espèces de
Nigella (nigelles ou nielles), la nigelle de Damas (N. damascena L.), originaire de toute la région méditerranéenne, est responsable d’intoxications par consommation de ses graines renfermant des alcaloïdes toxiques.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres