Ocrélizumab

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 24 mai 2017
n. m. (DCI). Version humanisée de l'anticorps monoclonal murin / humain, le rituximab, dirigé contre l'antigène membranaire CD20 des lymphocytes B. Les lymphocytes CD20 seraient impliqués dans les désordres immunitaires (destruction de la myéline, des axones) observés dans la sclérose en plaques. Cf rituximab.

Indiqué dans le traitement de la sclérose en plaques primaire progressive, il permet de ralentir son évolution. Moins immunogène, en principe, que le rituximab, il est moins susceptible de provoquer des réactions liées à son administration.
Autorisation de mise sur le marché par la FDA (États-Unis), en mars 2017, pour le traitement des patients adultes souffrant de formes rémittentes ou de formes primaires progressives de sclérose en plaques.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres