Octréotide (acétate d')

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017
Octréotide (acétate d').

Anglais : octreotide
Espagnol : octreotida
n. m. (DCI). Octapeptide analogue de la somastatine naturelle, mais exerçant un effet inhibiteur plus puissant que l'hormone naturelle. Il inhibe, entre autres, la sécrétion de la gastrine, de la cholécystokinine, du glucagon, de l'hormone de croissance, de l'insuline, de la sécrétine pancréatique, de la TSH, et du peptide vasoactif intestinal.

En cancérologie, il est essentiellement utilisé dans le traitement des symptômes cliniques au cours des tumeurs endocrines digestives suivantes : tumeurs carcinoïdes et vipomes (tumeurs neuroendocrines du pancréas responsables de diarrhées profuses). Il a également montré des effets analgésiques, très probablement en agissant comme agoniste partiel sur les récepteurs opiacés μ. Les effets indésirables les plus fréquents sont les suivants : douleurs abdominales accompagnées de crampes, bradycardie, modifications de la conduction cardiaque, réactions gastro-intestinales (nausées et vomissements, diarrhée ou constipation). L'octréotide peut modifier la tolérance glucidique.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres