A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Ordonnance

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernière modification de cette page le 18 décembre 2021
Anglais : prescription
Espagnol : receta, prescripción
Allemand : Rezept , Verordnung
Étymologie : latin ordĭnātĭo action de mettre en ordre, ordonnance, disposition, arrangement, distribution des charges
n. f. 1- Prescription, chose ordonnée, ordre donné par un prescripteur habilité ; 2- écrit qui contient la prescription.
Une ordonnance peut comporter des prescriptions de médicaments et autres produits de santé, d'investigations diagnostiques (biologie médicale, imagerie biomédicale), de soins effectués par des professionnels de santé paramédicaux et de transports sanitaires.
En France, l'ordonnance a une double finalité : sanitaire (mise en œuvre d'un diagnostic et de traitements appropriés) et socio-économique (ouverture éventuelle d'un droit à la prise en charge des dépenses de soins par les organismes d'assurance maladie et d'assurance santé complémentaires ou mutuelles).

Longtemps rédigée sur un support papier, un projet en cours prévoit que l’ordonnance soit dématérialisée et transmise aux professionnels de santé qui l’exécutent, par des télé-services mis en œuvre par la Caisse nationale de l’assurance maladie (CNAM). Le patient bénéficiera toutefois d’une copie sur papier. Cette procédure ne sera pas applicable aux prescriptions qui sont, à la fois, établies et exécutées au sein des établissements de santé (articles L. 4071-1 à L. 4071-6 du code de la santé publique).
Cf prescription, capacité de prescription.



Ordonnance de dispensation conditionnelle

Anglais : conditional dispensing prescription
Espagnol : prescripción de dispensación condicional
Allemand : Bedingte Verschreibung
Prescription dont l’exécution est subordonnée à la réalisation et au résultat de tests à caractère médical, notamment d'examens biologiques ou d'orientation diagnostique (article L. 5121-12-1-1 du Code de la santé publique).

Lorsque le prescripteur estime nécessaire de recourir à une telle ordonnance, il indique sur celle-ci les examens à réaliser et les résultats à obtenir pour permettre la délivrance du médicament par le pharmacien ainsi que, le cas échéant, le délai au terme duquel l'ordonnance devient caduque (article R. 5132-5-1 du même Code).
Cette procédure est applicable à la prescription de médicaments de la classe des antibiotiques dans la suspicion d'angine bactérienne. Leur délivrance est conditionnée par la réalisation d'un test oro-pharyngé d'orientation diagnostique (TROD) des angines à streptocoque beta-hémolytique du groupe A dont le résultat est positif. Cf test rapide d’orientation diagnostique (TROD).