Parenchyme

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 19 janvier 2016
Anglais : parenchyma
Espagnol : parénquima
Étymologie : grec παρέγχυµα parénkhuma substance des poumons, du foie, des reins, de la rate, formée par le sang des veines de ces organes, par opposition à la chair musculaire, du verbe παρεγχέω parenkhéô répandre dans ou sur
n. m. Tissu fonctionnel chez l'animal propre à un organe, par exemple les neurones du système nerveux, les hépatocytes dans le foie, les glomérules dans le rein. Épithéliums, tissus nerveux, tissus musculaires sont des tissus parenchymateux par opposition au tissu conjonctif ou stroma, tissu de soutien et de remplissage dépourvu de fonction vitale.
Chez les végétaux, les parenchymes sont constitués de cellules peu différenciées, aux parois généralement minces et pectocellulosiques, qui peuvent néanmoins se spécialiser. Selon la forme des cellules et la localisation du tissu au sein des différents organes de la plante, on distingue les parenchymes aérifères (exemple : chez les végétaux aquatiques), assimilateurs (exemple : le parenchyme palissadique, à cellules riches en chloroplastes, dans le limbe foliaire), de réserve (exemple : les parenchymes médullaires au centre d'une jeune tige, ou libériens inclus dans le liber ou phloème secondaire), de soutien (exemple : le parenchyme ligneux inclus dans le bois ou xylème secondaire).

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres