Patch-clamp

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 23 mars 2017
Anglais : Patch clamp
Espagnol : patch clamp ou pinza de parche
Allemand : Patch-Clamp-Technik
Étymologie : angais patch pièce de tissu, bout, fragment de membrane (du vieux français pieche, pièce) et clamp serre-joint, pince, attache, maintien (de l'ancien haut-allemand klampfe, taquet, pince, attache).
n. m. Expression anglaise désignant une méthode expérimentale introduite d'abord en neurobiologie puis généralisée en biologie cellulaire et consistant à plaquer l'extrémité d'une micropipette de verre sur la surface de la membrane cellulaire en établissant une adhérence parfaite entre verre et membrane. Plusieurs configurations sont possibles : 1- l'intégrité membranaire est maintenue (cellule attachée) ; 2- une fenêtre est créée mettant la micropipette en communication avec l'intérieur de la cellule (configuration cellule entière) ; 3- le fragment de membrane est arraché de la cellule tout en restant adhérent à l'extrémité de la micropipette.
Il est ensuite possible de suivre la dynamique des événements membranaires comme l'ouverture/fermeture de canaux voltage- ou récepteur-dépendants, avec identification des caractéristiques électriques des canaux, par exemple, par mesure des changements de courant en imposant une valeur au potentiel de membrane. Il est également possible de moduler l'activité de canaux en modifiant la composition du milieu intra- ou extracellulaire ou par mise en jeu de récepteurs métabotropiques.
Cette méthode permet même d'accéder à l'expression du génome par recueil d'ARN ou injection d'ADN.

Historique : Le prix Nobel de médecine a été décerné, en 1991, au chimiste et biophysicien allemand Erwin Neher (1944 –) et au médecin allemand Bert Sakman (1942 –), pour le développement de la technique du patch clamp et leurs découvertes des fonctions des canaux ioniques isolés dans les cellules. Mais, beaucoup d’autres, avant eux, avaient fait progresser les connaissances dans le domaine de la bioélectricité.
Références et annexes :
Verkhratsky A, Parpura V. History of electrophysiology and the patch clamp. In: Patch-Clamp Methods and Protocols. Methods of Molecular Biology 2014; 1183: 1–19. doi: 10.1007/978-1-4939-0_1


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres